Archives pour la catégorie Fétichisme et BDSM

Sexe scato et crad

Faire des rencontres scato vous pensez franchement que c’est raisonnable? Ben oui vous dirons les scatophiles. Bon ok je m’égare et ceux qui me remettrais dans les but avec pareilles phrase auraient entièrement raison. Non, mais c’est vrai quoi, qui sommes nous pour juger? Bon toujours est-il que sur ce site scato vous ne trouverez pas de photos immondes à la limite du supportable ce n’est pas le but, non en fait vous trouverez en revanche le moyen direct pour faire quelques rencontres scato avec des personnes dont c’est le truc.
Personnellement ce n’ets pas le mien mais je fais de la pub pour ce site car il a déjà d’une part le mérite d’exister et d’autres part il a l’air sincère dans sa démarche pour réunir une communauté complètement marginalisée. Vous n’avez qu’à prendre votre téléphone et écouter les petites annonces de personnes scatophiles, scatophages ou ni l’un ni l’autre, qui cherchent la perle rare. Peut-être est-ce vous? Allez savoir.

Rencontre sado maso

Alors avant de commencer toute chose il faut d’abord vous poser la question de savoirs vous êtes plutôt un homme soumis, une femme dominatrice, une transsexuelle qu’on pourrait assimiler à ce que l’on appelle vulgairement une chienne soumise ou bien encore un mec chaud, hard et très dominant quand ce n’est pas dominateur?
Et puis après dans la rencontre sm si on pousse les détails on peut se demander si la dominatrice pratique du sexe extrême, si le soumis peut encaisser dans son cul de très gros godemichets (ne rigolez pas, si vous voyiez certaines tailles de sextoys vous n’en reviendriez pas) mais qu’importe nous nous éloignons du sujet, et donc aussi si vous seriez capable de bien éduquer une soumise qui passe son temps à désobéir et ne faire que des bêtises… Après avoir définit tous ses paramètres vous serez à même d’aller sur le site. C’est bon pour vous?

Recevoir une fessée coquine

Je ne sais pas si c’est votre truc mais certaines personnes (hommes tout comme femmes) aiment, apprécient, recevoir la fessée. Pour cela il nous faut être mis en contact soit avec un fesseur ou une fesseuse. Que ces derniers soient d’ailleurs des dominateurs ou des dominatrices fesseuses qu’importe. Non le plus important ici c’est de pouvoir trouver la bonne personne à qui confier nos fesses. Saviez vous que recevoir la fessée est tout un art? En anglais on appelle cela le spanking.
Un dérivé également est «l’éducation anglaise». Des livres érotiques assez nombreux ont été consacrés à la fessée, à l’art de la donner mais également être apte à la recevoir. Ne me dites pas que vous n’avez jamais entendu parler de la fessée conjugale non plus? Autre dérivé : La fessée érotique. Voilà vous en connaitrez un peu plus sur ce sujet. Des gravures du 19ème siècle montrent la fameuse bourgeoise habillée en tenue sexy, les reins cambrés qui subit cette humiliation, forcément parce qu’elle n’a pas été sage… La gourgandine!